Bureau et temple
22 rue de la croix du Bourdon
86000 Poitiers
Tél : (+33) 09 86 18 42 27
Espace membres
Connexion

YU Inho, missionnaire de lumière

YU Inho, membre de l'EPB86, est l'invité d'honneur des 20èmes rencontres d'artistes de Montmorillon du 31 mars au 2 avril 2018.

Affiche

Vernissage de l'exposition

Ce ne sont pas moins de 85 artistes qui sont rassemblés pour marquer les 20 ans de l'événement qui fait son retour dans un Espace Gartempe entièrement rénové. Et ce ne sont pas moins de 3000 personnes qui sont attendues tout au long du week-end pour voir l'ensemble des œuvres exposées.

En ce week-end de Pâques, quel meilleur choix qu'un missionnaire de Lumière comme invité d'honneur des 20èmes Rencontres d'Artistes de Montmorillon ? YU Inho, dont l'œuvre a été saluée par les nombreux discours officiels pour « son traitement exceptionnel de la lumière », un « appel à l'évasion onirique », a ensuite rendu témoignage du « Créateur, qui est la vraie vie » et qui dit « cela fut bien, grâce à la lumière ».

La cérémonie officielle s'est terminée par la remise officielle de la médaille de la ville par M. Ernest Collin, maire de Montmorillon, à YU Inho.

Remise de la médaille de Montmorillon

Remise officielle de la médaille de la ville de Montmorillon

Une source d'inspiration

Les trois écoles élémentaires de Montmorillon, les élèves de l’IME, du collège de Lussac-les-Châteaux et de l’Artelier de la Gartempe (Cité de l’écrit) ont présenté des œuvres inspirées des productions artistiques exposées lors des Rencontres d'Artistes.

Très naturellement, la toile emblématique de YU Inho, La Vie 75, qui avait été retenue comme image de l'affiche de l'événement a retenue l'attention de nombreux élèves.

La Vie 75 ­– YU Inho

La vie 75 – YU Inho

Voici donc le résultat, intitulé "Dans les rues de … Montmorillon", présenté par les élèves de l'école primaire André Rossignol de Montmorillon.

Dans les rues de … Montmorillon

Dans les rues de … Montmorillon

Témoignage d'un missionnaire de lumière

YU Inho nous partage son parcours et la manière dont la Lumière de son Seigneur Jésus-Christ a inspiré tout son projet artistique.

Né le 1er Décembre 1961 en Corée du Sud, j’ai débuté ma carrière artistique dans le monde de la peinture à l’âge de 15 ans après avoir reçu des prix dans plusieurs concours pour mes tableaux de statues de Bouddha.

Je suis resté actif pendant 20 ans en Corée. Avec ma femme, nous nous sommes préparés à partir au Japon pour la mission au travers de mes tableaux, car mes œuvres y étaient déjà connues. Mais Dieu nous a appelés à venir en France.

Nous n’avons pas eu le temps de nous préparer à apprendre la langue ni recueillir les informations relatives à la vie en France et nous avons atterri, en obéissant seulement à la volonté de Dieu, à Poitiers.

M. et Mme YU

M. et Mme YU – Salle Gartempe à Montmorillon – Mars 2018

Depuis le 3 Février 1996, pour la mission selon le dessein de celui qui nous a envoyé et qui dit « Sauvez et aimez les hommes », je continue mon ministère artistique à Poitiers qui est « ma deuxième ville » à travers le service, la parole, la prière et les tableaux en partageant la lumière de Dieu qui est le rayon de guérison.

L’Homme est l’être qui a hérité du pouvoir de création de Dieu qui a la plénitude en toute chose.

À travers le paysage de la vie, j’ai essayé de faire passer la lumière de Dieu qui est un autre souffle de vie dans notre vie quotidienne, comme Michel-Ange qui avait essayé de montrer que la beauté est la réelle existence de Dieu.

J’ai essayé de montrer ce que j’ai ressenti et ce qui m’a touché à travers le regard critique de l’Esprit sur la signification de la vie - l’importance du moment - les cadeaux donnés tous les jours.

Médaille de bronze 2018 à l'exposition du Grand Palais

Toit de Paris – YU Inho

Dans la vie, il y a la vie dans la chair, la vie dans l’esprit et un autre souffle qui est la réelle existence de Dieu. Tous les êtres grandissent, deviennent matures et existent à travers la lumière. Je désire peindre des tableaux contenant la lumière qui sauve ce qu’il faut sauver par la vie qui est la dignité du mystère de la lumière, le rayon de vérité circulant dans les êtres.

Depuis 1997 jusqu’à aujourd’hui, j’expose chaque année dans plusieurs pays différents avec le sujet « À la lumière ». Depuis 2013, tous les ans, j’ai l’honneur d’exposer au Salon des Artistes Français, au Grand Palais à Paris.

Médaille de bronze 2018 à l'exposition du Grand Palais

Médaille de bronze 2018 de la société des Artistes (exposition au Grand Palais)

Je prie pour que l’émotion profonde et les précieuses bénédictions soient témoignées paisiblement et étendues avec force dans la vie quotidienne de celui qui renonce aux « principes de ce monde » dans le but de transmettre la lumière de grâce héritée de Dieu.

Dieu est mon seul maître.

YU Inho