Bureau et temple
22 rue de la croix du Bourdon
86000 Poitiers
Tél : (+33) 05 49 54 44 26
Espace membres
Connexion
Derniers éditos :

Décembre 2017
Septembre 2017
Décembre 2016
Octobre 2016
Décembre 2015
Décembre 2014
Janvier 2014
Avril 2012
Décembre 2011
Janvier 2011
Septembre 2010
Juin 2010
Mars 2010
Janvier 2010

Noël 2017

Le texte de la nativité de Luc 1:26 à 2:1-40 nous introduit dans le quotidien d’une brochette de personnes ordinaires qui vivent comme tout bon juif de l’époque, parfaitement intégrées dans leur contexte économique, social, culturel et cultuel, rythmé par les fêtes religieuses, instruits dans la Torah, nourris de l’espérance messianique.

Zacharie, de la tribu de Lévi. Quoi de plus naturel pour un sacrificateur que d’être au temple à son service, on pourrait dire, à son travail. Et là, au milieu de son activité professionnelle, il est soudain saisi par le surnaturel de Dieu.

Marie, une jeune fille ordinaire, fiancée à un homme de la maison de David, nommé Joseph. Là aussi, quoi de plus naturel que cette jeune fiancée, dont les pensées sont sans doute occupées par la perspective de cette nouvelle vie qui va commencer avec son mariage. Et là au milieu de ses rêveries, voilà que Dieu intervient de façon surnaturelle : « Je te salue, toi à qui une grâce a été faite ».

Joseph, le fiancé tout occupé à préparer sa maison pour recevoir celle qui va devenir sa femme. Voilà qu’il apprend que celle-ci est enceinte, sans qu’ils aient habité ensemble. Bien sûr Joseph s’interroge. Là encore, Dieu intervient de façon surnaturelle pour le rassurer.

Les bergers à leur travail : « Ils passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux. Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. ». Dieu intervient d’une façon surnaturelle pour leur annoncer une bonne nouvelle.

Ne trouvez-vous pas surprenantes ces interventions successives et surnaturelles de Dieu pour toutes ces personnes ordinaires ? Dieu fait irruption de façon extraordinaire dans leur vie, pour les faire basculer dans le surnaturel de Dieu. Non pas que Dieu n’était pas déjà présent dans leur vie ! Ils avaient la foi, ils connaissaient les promesses.

Même Siméon et Anne sont là dans le décor. Leur rôle n’était pas indispensable, mais Dieu peaufine son œuvre. Dieu s’invite dans leur vie de façon surnaturelle.

Et ce qui compte le plus, ce qui fait toute la différence c’est la disponibilité de chacun d’eux.

Aujourd’hui encore Dieu veut intervenir de façon surnaturelle dans notre quotidien ordinaire et naturel. Il veut réaliser ses plans avec nous de la même façon qu’il les a réalisés au moment de la naissance de Jésus avec chacun des protagonistes de cette histoire incroyable qui étaient disponibles à Dieu.

Laissons nous saisir par le surnaturel de Dieu. Sans ambition, sans prétention, prêt à être utilisé par Dieu comme il le veut pour accomplir son plan surnaturel.

Joyeux Noël !