Bureau et temple
22 rue de la croix du Bourdon
86000 Poitiers
Tél : (+33) 09 86 18 42 27
Espace membres
Connexion
Derniers éditos :

Septembre 2018
Mars 2018
Décembre 2017
Septembre 2017
Décembre 2016
Octobre 2016
Décembre 2015
Décembre 2014
Janvier 2014
Avril 2012
Décembre 2011
Janvier 2011
Septembre 2010
Juin 2010
Mars 2010
Janvier 2010

L'appel de Pâques

Les anges lui dirent: Femme, pourquoi pleures-tu? Elle leur répondit: Parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur, et je ne sais où ils l’ont mis. En disant cela, elle se retourna, et elle vit Jésus debout; mais elle ne savait pas que c’était Jésus.  Jésus lui dit: Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu? Elle, pensant que c’était le jardinier, lui dit: Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis, et je le prendrai. 16 Jésus lui dit: Marie! Elle se retourna, et lui dit en hébreu: Rabbouni ! c’est-à-dire, Maître ! (Jean 20:13-16)

Voilà Marie désemparée, elle ne trouve plus le corps de Jésus. On comprend son trouble, tellement de choses étranges se sont déjà déroulées de puis trois jours : la trahison de Judas, l’arrestation de Jésus, son jugement, sa condamnation, sa crucifixion et la douleur de l’insupportable injustice, de l’incompréhension face à tous ces événements, tellement invraisemblables, inhabituels, alors qu’on avait placé tellement d’espoir en lui !
 
Et voilà que, en plus, on a enlevé le corps de Jésus !

« Qui cherches-tu ? ». Évidement, il s’agit du jardinier, ça ne peut pas être Jésus, il est mort !
Et puis le nom Marie, résonne, prononcé avec tant de compassion, tant d’amour, pour se faire reconnaître, pour se révéler.
À cet instant, malgré l’impossibilité absolue, c’est bien lui, c’est Jésus ! Rabbouni !
Les circonstances basculent sur cette simple parole de Jésus : « Marie ! ».
Jésus renverse toujours les situations de façon inattendue pour nous interpeller, nous attirer à lui.

Il faut tellement peu de chose en apparence pour que la vie de Marie soit transformée, pour que notre vie soit transformée,
Pour que le deuil se change en allégresse.
Une voix ! La voix de Jésus, puissante, porteuse d’espérance.
La voix de celui qui a tout accompli pour nous, qui a supporté tant de souffrances pour qu’elles nous soient épargnées.
    Avez-vous entendu la voix du Seigneur ?
    Avez-vous répondu comme Marie : Rabbouni ! Maître !
    Avez-vous reçu la révélation de Jésus vivant, présent, agissant dans votre vie pour la transformer ?

Il est vraiment ressuscité, il est vivant pour l’éternité


Cette voix du ressuscité nous appelle chacun par notre nom, parce que nous sommes chacun unique à ses yeux.
Tout homme, toute femme, quelque soit sa condition, son origine, sa couleur, Jésus le connaît, la connaît par son nom et l’appelle !
 
En Jean 10:11 Jésus dit : Je suis le bon berger,(…) les brebis entendent sa voix; il appelle par leur nom les brebis.(…) Elles ne suivront pas un étranger mais elles fuiront loin de lui.

Qui que vous soyez, il vous appelle par votre nom ! Et pas seulement une fois pour vous attirer à lui, mais chaque jour il vous appelle pour vous accompagner sur les chemins de ce monde troublé, perturbé, qui a perdu ses repères, ses valeurs.

Vous pouvez entendre la voix de Jésus vous appeler par votre nom aujourd’hui, puisque le tombeau est vide et qu’il est vivant pour l’éternité.
Voilà l’annonce triomphante du dimanche de PÂQUE !